Des enseignantes et enseignants neuchâtelois promus au terme d’un parcours de formation unique en son genre

​Grâce aux efforts conjugués de deux institutions de formation de l’Arc jurassien, 67 enseignantes et enseignants du canton de Neuchâtel peuvent désormais former les élèves des classes de niveau 2 en 9e et 10e années. Au terme d’un cursus de plus de deux ans, ils ont obtenu le complément de formation rendu nécessaire, dans leurs disciplines respectives, suite à la rénovation du cycle 3 de l’école neuchâteloise. La remise des titres a eu lieu mardi soir 19 septembre 2017 à l’Université de Neuchâtel. C’est la première fois que la Haute Ecole pédagogique BEJUNE et l’Université de Neuchâtel délivrent des titres au terme d’une formation organisée en partenariat.

Sur mandat du service cantonal neuchâtelois de l’enseignement obligatoire, la HEP-BEJUNE et l’UniNE ont été appelées en 2014 à mettre conjointement sur pied une formation complémentaire à l’intention des maîtres et maîtresses généralistes neuchâtelois. Objectif : leur offrir la possibilité d’enseigner au niveau 2 en 9e et 10e années de la scolarité obligatoire. Cette formation, qui a débuté en février 2015 pour se terminer en juin 2017, relevait des mesures d’accompagnement liées à la mise en œuvre de la rénovation des filières du cycle 3 dans le canton de Neuchâtel. Pour rappel, cette réforme a débouché sur le regroupement de l’ensemble des élèves de la 9e à la 11e années HarmoS dans des classes sans filières différenciées, mais au bénéfice de deux niveaux pour des branches telles que le français, les mathématiques, les sciences de la nature, l’allemand et l’anglais.

Au terme de leur formation, les personnes concernées ont développé des compétences complémentaires pour enseigner dans les disciplines à niveaux de leur choix. L’originalité de cette démarche réside dans le fait qu’elle a fait travailler en binôme des enseignantes et enseignants de l’UniNE et des formateurs et formatrices de la HEP. Elle a ainsi permis aux candidates et candidats d’acquérir non seulement les connaissances académiques, mais également les outils didactiques indispensables à l’enseignement au niveau 2 dans leurs branches respectives.

Sur les 67 participantes et participants aux unités de formation, 32 ont décroché un certificat d’études avancées (CAS) délivré à l’issue d’un complément de formation dans trois ou quatre disciplines, alors que 35 ont reçu une attestation pour un supplément de formation dans une ou deux disciplines.

L’Université de Neuchâtel et la Haute Ecole Pédagogique des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel ont souhaité récompenser les efforts importants consentis par ces maîtres et maîtresses généralistes en les conviant à une cérémonie de remise des titres. Elle s’est tenue en présence de la cheffe du Département de l’éducation et de la famille de la République et canton de Neuchâtel, Monika Maire-Hefti, ainsi que des recteurs de l’UniNE, Kilian Stoffel, et de la HEP-BEJUNE, Maxime Zuber.

Source

Mots-clés associés: 

Ajouter un commentaire

CKEditor

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • You may insert videos with [video:URL]
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à tester si vous êtes bel et bien un visiteur humain pour éviter les soumissions automatiques.