Internationale de l'Éducation

Les dirigeant(e)s de l’Internationale de l’Education de la région Asie-Pacifique se réunissent pour relever les défis de la région

Les dirigeant(e)s de syndicats de l’éducation de la région Asie-Pacifique ont réaffirmé leur engagement en faveur d’une éducation de qualité pour tou(te)s, en luttant contre la privatisation de l’éducation à but lucratif, en encourageant le professionnalisme des enseignant(e)s et en exigeant le respect des droits humains et syndicaux des éducateurs/trices.

Les dirigeant(e)s de l’Internationale de l’Education de la région Asie-Pacifique se réunissent pour relever les défis de la région

Les dirigeant(e)s de syndicats de l’éducation de la région Asie-Pacifique ont réaffirmé leur engagement en faveur d’une éducation de qualité pour tou(te)s, en luttant contre la privatisation de l’éducation à but lucratif, en encourageant le professionnalisme des enseignant(e)s et en exigeant le respect des droits humains et syndicaux des éducateurs/trices.

Journée internationale de la fille

L'Internationale de l'Education célèbre cette journée qui promeut chaque année l’autonomisation des filles et l’exercice de leurs droits humains, en mettant l’accent sur les défis auxquels elles sont confrontées dans le monde entier.

L’éducation de qualité pour les réfugié(e)s toujours à la traîne un an après les engagements pris au niveau mondial

Alors que seules quelques modestes avancées ont été réalisées au cours de cette année depuis que les pays se sont engagés à promouvoir l’éducation des refugié(e)s lors du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Assemblée générale des Nations Unies en 2016, de nouveaux appels sont lancés pour prendre des mesures immédiates. 

Première réaction de l’IE à la publication du Rapport de la Banque mondiale sur le développement de l’éducation dans le monde

Le récent rapport de la Banque mondiale sur l’éducation constate « des efforts superficiels et désordonnés » pour « ébaucher des problèmes complexes, lancer des recommandations simplistes et émettre des généralisations trop larges qui laisseraient dubitatifs les ministres des Finances les mieux intentionnés ».

Pages